Descente du Trieux: 5 mai 2019

affiche Trieux 2019

Pour cette 36éme édition, Paimpol Immersion innove en vous proposant 2 distances au départ de la Roche Jagu. Le parcours habituel de 9km jusque Coz Castel reste d’actualité. Pour celles et ceux, licenciés FFESSM, qui regardent la sortie du Trieux avec une gourmandise certaine, nous avons le plaisir de proposer un deuxième parcours de 13km jusque Loguivy de la mer.

La trace GPS a rendu son verdict et ce sont « seulement » 13km et non pas 14km qu’il vous faudra parcourir pour rejoindre Loguivy … Les hésitants n’ont plus d’excuses… (Merci Jean Claude pour la mesure!)

Toutes les informations sont regroupées dans le document ci dessous : organisation descente du Trieux 2019

Les inscriptions sont maintenant terminées (plus de 70 participants entre les 2 courses) … Au plaisir de se retrouver dimanche matin…

N’hésitez pas à consulter la page « Descente du Trieux » dans le menu du site pour avoir les indications sur le balisage TERRESTRE entre la cale de la Roche Jagu et Coz Castel.

Résultats / photos de la descente du Trieux / Inscriptions au Tour de Bréhat 2016

 

affiche 2016-a@

Le 6ème tour de Bréhat aura lieu le dimanche 19 juin 2016.

le fiche d’organisation est consultable ici :feuille d’organisation du tour de l’ile de Bréhat 2016

Les inscriptions pour le tour de Bréhat son closes.

Un petit clic pour vérifier que les préparatifs se passent bien :Coulée de la médaille

Descente du Trieux 2016 @

Les Résultats de la descente du Trieux : Classement Général descente du Trieux 2016

Les photos de Jacqueline : photos Trieux 2016

Rando-nage du dimanche 09 août 2015

un petit clic ici pour les photos de notre rando-nage du 09 août.

le compte rendu ci-dessous…

Le départ de Port Lazo à 9h00 tapante a été respecté malgré le problème de la marée basse qui nécessitait de laisser les trois bateaux de sécu un peu plus en retrait pour les garder à flot. Avant de se mettre à l’eau on a donc chauffé les jambes et les bras pour la manutention des sacs de matériel et ravitaillement de chaque nageur sur les bateaux.

Le soleil était au rendez-vous et pétole pour prendre le départ ! rien de tel pour se charger de motivation !

Une cadence effrénée lancée par certains ( ou certaines…pas de noms ! ) nous conduit jusqu’à la plage Bonaparte (mi-parcours) avec 50 minutes d’avance sur l’horaire prévu!
Une moyenne de 4,2 à 4,5 km/h.

Les pauses ravitaillement sont respectées. 5 minutes max de pause « déjeuner » et on repart !

Mais voilà, quelques coup de palmes plus tard, à hauteur de la plage du Palus à Plouha, les conditions météo changent…Le soleil disparait, le ciel se couvre, et le vent se lève ce qui provoque un clapot désagréable !!

Tout d’abord, le changement de temps oblige Pascal à la barre de son bateau, à remettre le tee shirt et le blouson. Fini  de peaufiner le bronzage…

Changement de décor, changement de rythme également et premiers grincements de dents…Notre cadence du début fond comme neige au soleil. Les conditions du départ étaient trop belles pour que ça dure.

Nous sommes à un peu plus de trois heures de nage. Les douleurs dans les épaules commencent à apparaitre ainsi que la nausée pour certains.

Eurêka ! le sémaphore de St Quay-Portrieux pointe le bout de son nez. La houle et le courant de face aussi !

On ne voit plus le sémaphore !!! mais où est il passé ! gros coup au moral…Combien de temps va t-il falloir encore nager et supporter ces douleurs qui deviennent insupportables ?
Il n’a pas disparu, mais reste seulement caché derrière cette foutue pointe qui parait reculer à chaque coups de palmes donnés.

La fatigue physique atteint son apogée pour quelques nageurs, mais le mental n’est pas du tout altéré malgré la renverse du courant qui a eu lieu depuis un moment déjà et qui freine considérablement notre progression.

Les dents serrées sur le tuba, nous passons l’île de la Comtesse. Derrière cette dernière pointe: le Graal !

Nous attaquons donc tous ensemble, bien groupés, cette dernière centaine de mètres qui nous sépare de la plage de la Comtesse, l’ ARRIVEE !!!

Les douleurs et les difficultés semblent avoir disparues par enchantement à l’arrivée.

Les applaudissements du comité d’accueil sur la plage, nous redonnent immédiatement le sourire. Les yeux s’illuminent de joie, de satisfaction et de fierté.

ON L’A FAIT ! 6H45 DE NAGE !

Une petite douche bien méritée maintenant (à l’eau douce) et un petit debriefing devant une collation. Levons bien haut nos verres à ce challenge réussi !

Nous avons tous montrés de grandes qualités physiques et mentales. BRAVO !

Aucun incident n’est à déplorer.

Le mot de la fin ira vers  Thierry, Mimi, Sandrine et Guillaume, Pascal, Christian, les pilotes et accompagnateurs de notre défi, qui ont assuré d’une main de maitre notre sécurité et nous ont permis de nous ravitailler tout au long du parcours.

Un grand merci à vous, sans qui cette rando-nage n’aurait pas pu avoir lieu.

A bientôt pour de nouvelles aventures…

Enzo